Lise Couzinier

artiste plasticienne – photographe

Méduse Noire / Black medusa

meduse 3 ©LiseCouzinier

Méduse noire

(Rames en bois, bouée plastique, corde, peinture acrylique. 1,5 x 1,5 x 1,5 m, Marseille 2013)

medusenoireblog

medusenoire1©LiseCouzinier

Dans cette installation-sculpture l’artiste nous donne à voir une version moderne du naufrage. Elle questionne ainsi sur la thématique de la survie des hommes pris dans les tourments maritimes.
L’eau est un écueil à traverser, une terra incognita à conquérir, à apprivoiser.
Tant s’y sont perdus.
Dans le très célèbre Radeau de la méduse de Géricault, toile romantique iconique de 1819, les hommes sont alors les accessoires du fatum, du grand destin.
La barque, le radeau de fortune devient alors l’épicentre de tout, seul lien ténu avec l’espoir qui laisse la vie sauve, mais pour combien de temps encore ?
Dans l’Égypte antique la barque de Rê était l’attribut solaire, symbole de force et de création. Chez Géricault ou encore chez Delacroix dans le Naufrage de Don Juan, toile de 1841, la barque devient alors symbole d’angoisse et de mort.

Black medusa

In this sculpture-installation the artist shows us a modern version of the shipwreck. She thus questions the thematic of the survival of men caught in maritime torments. Water is a reef to cross, a terra incognita to conquer, to tame. So many got lost there. In the famous Raft of the Medusa by Géricault, an iconic and romantic painting of 1819, men are then the fatum accessories, of great destiny. The small boat, the makeshift raft becomes then the epicentre of everything, the only tenuous link with the hope that it would spare one’s life, but for how long? In ancient Egypt the barge of Ra was the solar attribute, a symbol of strength and creation. With Géricault or also Delacroix in the Shipwreck of Don Juan, painting from 1841, the boat then becomes a symbol of anguish and death.

Publicités
Copyright Lise Couzinier

Visites

  • 20,845 visites
%d blogueurs aiment cette page :