Lise Couzinier

artiste scenographe – photographe

Mer de nuages / Sea of clouds

Mer de nuages©Lise Couzinier

©LiseCouzinier

Mer de nuages
Photographie, tirage sur forex 70×100 cm
42° 52′ 34″ Nord 2° 21′ 03″ Est, 2011.

Cette œuvre photographique nous parle de notre destin, du questionnement intime de l’homme face à la vie, face à lui-même. Telle une silhouette perdue qui s’évanouit dans la brume, le sens de la vie de l’homme se noie dans une mer de nuages. Qui est-il cet homme flou ? A l’instar d’un Chateaubriand ou d’un Lamartine des temps modernes, passionné et torturé, il est à la recherche de lui-même, méditant en son for intérieur. Il peut alors rêver à un sens, imaginer un chemin, espérer une éclaircie qui redonnera lumière et paix à cet étrange songe éveillé et disperser ainsi les maux de l’âme et les nuages, représentations des errances et des turpitudes de l’homme. Dans cette rêverie toute romantique, la nature prend une place prépondérante, elle est menaçante, difficilement apprivoisable, immense et puissante face à la petitesse de l’homme mais elle est aussi le refuge des passions, le réceptacle silencieux et toujours présent des tourments de l’homme.

Sea of clouds

This photographic work tells us about our destiny, intimate questioning of man facing life, facing himself. Just like a lost silhouette fading into the mist, the meaning of human life is drowning in a sea of clouds. Who is this blurred man? Following the example of Chateaubriand or Lamartine of modern times, passionate and tortured, he is in search of himself, pondering in his heart of hearts. He can then dream of a sense, imagine a path, hope for a ray of sunshine which will restore light and peace to this strange daydream and thus disperse the evils of the soul and the clouds, representations of the man’s wanderings and turpitudes.
In all this romantic reverie, nature plays a predominant role, it is threatening, hardly tameable, immense and powerful compared to the smallness of man, but it is also the refuge of passion, the silent but ever present receptacle of man’s torments.

Information

Cette entrée a été publiée le mai 5, 2014 par dans PHOTOGRAPHIES / PHOTOGRAPHY, et est taguée , , .
Copyright Lise Couzinier

Visites

  • 21,437 visites
%d blogueurs aiment cette page :