Lise Couzinier

artiste scenographe – photographe

Mer lointaine et bien proche / Distant sea and very close

©LiseCouzinier

©LiseCouzinier

Mer lointaine et bien proche

Photographie, tirage sur forex 60×90 cm
Gabon, Port-Gentil, 2008.

La photographie de « Mer Lointaine » a été prise à Port-Gentil au Gabon. La devise latine de cette ville est « Olim arena, hodie, urbs » : « une plage de sable autrefois, aujourd’hui une ville ».
Cette sentence est ici illustrée par la présence de cet homme au bord de l’eau clivé entre le passé fait d’une terre de sable et un futur toujours plus complexe tout de béton et de métal. Au loin sur l’eau, on peut apercevoir son seul lien, son seul référent à la tradition et au passé : un pêcheur qui avec son filet perpétue les coutumes ancestrales dans un geste millénaire. Il regarde les épaves au loin sur la mer, navires échoués et abandonnés. Coques de noix à la dérive. Jouets de l’homme moderne construisant frénétiquement pour mieux dominer, tel un apprenti sorcier, sans se soucier de l’impact laissé et de la trace de ses actions.
Quel sens donner à cette modernité si vite oublié ? Comment se placer entre le passé et le futur si proche et si lointain à la fois ?
Cet homme est le lien, il tente d’être le chaînon réunissant et synthétisant le temps.Il veut redonner du sens et trouver humblement sa place.

{ Collection Gravier & Friburger Avocats, Marseille }

Distant sea and very close

The photography Distant Sea and very close was taken in Port-Gentil in Gabon. The Latin motto of the city is « Olim arena, hodie, urbs »: « Sandy beach once, now a city ». This sentence is here illustrated by the presence of this man at the edge of the water divided between the past made of a land of sand and an increasingly complex future made from concrete and metal. In the distance on the water, one can see his only connection, his only reference to tradition and past: a fisherman with his net perpetuating ancestral customs in a thousand-year-old gesture. He looks at the shipwrecks in the distance on the sea, stranded and abandoned ships. Skiffs adrift. Toys of modern man frenetically building to better dominate, just like a sorcerer’s apprentice, regardless of the impact left and the traces of his actions. What meaning to give to this modernity so quickly forgotten? How to stand between the past and the future so near and so far away at the same time? This man is the connection, he tries to be the link that gathers and synthesizes time. He wants to give meaning and humbly find his place.

Information

Cette entrée a été publiée le septembre 7, 2014 par dans PHOTOGRAPHIES / PHOTOGRAPHY, et est taguée , , , .
Copyright Lise Couzinier

Visites

  • 21,437 visites
%d blogueurs aiment cette page :